En fonction de l’organisation de l’entreprise et des analyses souhaitées, le gestionnaire définit un ou plusieurs plans analytiques. A la saisie de toute pièce comptable, WinBooks ouvre en fonction du pré-paramétrage, automatiquement ou à la demande, une fenêtre permettant d’effectuer la répartition analytique. Les différentes listes (historiques, balances,…) permettent ensuite d’analyser les charges et produits en fonction de leurs origines, de leur justification ou de leur destination dans l’entreprise.

  • Jusqu’à 9 plans analytiques de type alphanumérique ou quantitatif avec un nombre illimité de références par plan.
  • Encodage analytique soit à l’enregistrement de la pièce comptable, soit à posteriori lors de la consultation d’une pièce préalablement enregistrée.
  • Découplage entre la comptabilité générale et analytique.
  • Nombre illimité d’imputations analytiques par imputation comptable.
  • Modification ou réaffectation soit en revenant sur la pièce préalablement enregistrée, soit via une OD purement analytique.
  • Encodage par ligne ou par pièce dans les financiers et dans les opérations diverses.
  • Par plan, définition des comptes, classes ou sous-classes de comptes nécessitant ou non des imputations analytiques.
  • Possibilité d’attacher une imputation analytique par défaut à chaque compte général.
  • Références analytiques avec clé de répartition, gestion de références croisées.
Fermer le menu